Café de qualité depuis 1937

Café de haute qualité pour connaisseur, torréfié avec plus de 80 ans de savoir-faire. Notre mission est claire : offrir le meilleur café fraîchement torréfié. Nous le faisons de manière traditionnelle depuis 1937.

1937

Démarrez Mokabon en tant que torréfacteur

Erminio Mazzaro a quitté Padoue pour Zelzate dans les années 1930. Là, il a rencontré sa femme Bertha Gauwe et ils ont déménagé au Donkersteeg à Gand, où ils ont créé une entreprise de torréfaction de café. Il a torréfié les grains dans la cave, elle a vendu les grains de café fraîchement torréfiés au rez-de-chaussée

1951

Le plus ancien café de Gand

Dans les années 1950, le bar a également été ajouté, et que "Salon du Café" a été un succès instantané. Les premiers travailleurs migrants turcs et nord-africains se sont également immédiatement sentis les bienvenus ici. Et ce mot Mokabon ? Cela ne devrait-il pas être fait avec deux k? Non, c'est juste une courte façon italienne de dire "bon café". Saviez-vous qu'il y a aussi un Mokabon à Vérone ?

1964

Erminio Mazzaro développe sa propre machine à expresso

Erminio a vite remarqué que les Belges buvaient leur café différemment des Italiens. Il a conçu le projet de concevoir lui-même une machine à café, qui servirait du café selon le goût de sa clientèle belge. En Italie, il a créé une petite entreprise de machines à café, qu'il a transférée à Destelbergen vers le milieu des années 1960.

1991

Tom Duran : Passion pour la profession et souci du détail

Lorsqu'Erminio atteignait l'âge de la retraite, les enfants poursuivaient normalement l'entreprise à Donkersteeg. Mais ils ont également ressenti l’attrait de l’immigration et ont déménagé aux États-Unis. Mokabon est passé entre les mains du nouveau propriétaire Tom Duran.

Tom a amené le café à un niveau supérieur grâce à son expertise et ses connaissances. Par exemple, il torréfie ses mélanges de café frais chaque semaine en utilisant la méthode de torréfaction lente. Des grains de café haut de gamme soigneusement sélectionnés, torréfiés et inspectés, telle était sa devise.

2023

Changement générationnel

Grace et Quentin ont repris l'entreprise de Christine et Tom début 2023. Grace est la fille de Christine et a grandi au-dessus du Mokabon, pour ainsi dire. Elle a beaucoup joué dans l'entreprise que sa mère a reprise avec Tom Duran en 1991. Il est donc évident qu’elle est le nouveau visage de l’entreprise. En attendant, Quentin se perfectionne comme torréfacteur sous l'oeil bienveillant de Tom.

Une tasse de café comme connexion sociale

01

Een rustpunt

In een snel veranderende wereld waar voor velen nood is aan een rustpunt, aan een plek die niet verandert, en waar niet plots tien mensen met een laptop zitten te werken... is er Mokabon: een safe haven, een zeldzame haven waar de tijd lijkt stil te staan. Zonder wifi en strak decor. Stap hier binnen en je krijgt meteen een stukje geschiedenis mee. En verhalen, want wat je hier hoort, hoor je nergens anders.

02

Zonder sociale grenzen

Uniek aan het koffiehuis is dat er absoluut geen sociale grenzen zijn: een chique, net gecoiffeerde dame uit de Latemse bourgeoisie zit er gemoedelijk naast een sjofele kunstschilder of een bekende Vlaming maakt er een praatje met de postbode. Die amicale, losse sfeer, is een erfenis uit het verleden en wordt versterkt doordat er amper tien tafeltjes staan. Wie binnenkomt en geen vrije tafel ziet, schuift aan bij een nobele onbekende, waardoor er - vrijwel elke keer - een leuk gesprek ontstaat. 

01

Een rustpunt

In een snel veranderende wereld waar voor velen nood is aan een rustpunt, aan een plek die niet verandert, en waar niet plots tien mensen met een laptop zitten te werken... is er Mokabon: een safe haven, een zeldzame haven waar de tijd lijkt stil te staan. Zonder wifi en strak decor. Stap hier binnen en je krijgt meteen een stukje geschiedenis mee. En verhalen, want wat je hier hoort, hoor je nergens anders.

02

Zonder sociale grenzen

Uniek aan het koffiehuis is dat er absoluut geen sociale grenzen zijn: een chique, net gecoiffeerde dame uit de Latemse bourgeoisie zit er gemoedelijk naast een sjofele kunstschilder of een bekende Vlaming maakt er een praatje met de postbode. Die amicale, losse sfeer, is een erfenis uit het verleden en wordt versterkt doordat er amper tien tafeltjes staan. Wie binnenkomt en geen vrije tafel ziet, schuift aan bij een nobele onbekende, waardoor er - vrijwel elke keer - een leuk gesprek ontstaat. 

"Le petit café confortable du Donkersteeg est l'endroit où les gens de tous horizons se rendent quotidiennement depuis des décennies pour une tasse de confort et des grains fraîchement torréfiés."

Heures d'ouverture du café et de la boutique

Lundi

9h-18h

Mardi

9h-18h

Mercredi

9h-18h

Jeudi

9h-18h

Vendredi

9h-18h

Samedi

9h-18h